5. Anomalies à risque majeur d’acidose

Ce site est destiné exclusivement à des professionnels de santé et à des étudiants en formation dans le domaine médical. Si vous n’entrez pas dans une de ces 2 catégories, merci de bien vouloir quitter ce site qui ne vous est pas destiné.

Pour accéder aux autre pages de ce site vous devrez vous identifier.

Le seul traitement est l’extraction dans les plus brefs délais. Sachant que dans certains cas de tracés observés dès l’entrée où l’antériorité des anomalies n’est pas connue, il peut s’agir de fœtus en hypoxie pré-agonique ou qui présenteront des atteintes neurologiques définitives.

Ces anomalies sont :

Condition OU
1 tachycardie progressive ET pas d’accélération ET variabilité minime (< 6 bpm), puis (+ ou -) ralentissements et enfin bradycardie terminale (séquence de Hon)
2 variabilité absente (<2 bpm) ET bradycardie persistante.
3 bradycardie sévère subite (< 90 bpm)
4 variabilité absente (<2 bpm) ET ralentissements répétés – qu’ils soient tardifs, variables ou prolongés

CNGOF : => dans ces cas, une décision d’extraction immédiate devrait être prise sans recourir à une technique de deuxième ligne (grade B).

Dernière mise à jour le 16 novembre 2014